Coup de projecteur sur Paradise Lost

Dans Paradise Lost vous allez jouer le rôle de Szymon, un enfant élevé par sa mère dans un monde en ruine. Dans un acte de folie l’Allemagne nazie lança des missiles nucléaires sur l’Europe, 20 ans après la seconde guerre mondiale, la vie telle que nous la connaissons est quasi inexistante. Le peu de survivants vivaient cachés dans des bunkers souterrains. Après la mort de sa mère le personnage principal va récupérer une photo sur laquelle il y a un homme. Persuadé qu’il s’agit de son père, Szymon va partir en quête de cette personne en espérant également qu’il détient la clé de sa survie. 

Szymon est un personnage attachant, un adolescent qui a été protégé de toutes les atrocités du monde mais qui doit mettre bien malgré lui, les pieds dans le plat. 

Les aventure de Szymon l’emmène dans un bunker nazi abandonné où il va passer le plus clair de son temps. En réalité ce bunker était d’un genre nouveau puisqu’il était supposé accueillir toute une génération de personne pour pouvoir repeupler l’Europe. 

Dans cette aventure la voix d’une fille appelée Ewa vous accompagnera tout au long de vos pérégrinations.  Elle vous promet de vous aider si vous la trouvez, libre à vous de choisir si vous le ferez ou pas. 

Il est assez difficile de décrire Paradise Lost, c’est pour moi un jeu d’aventure contemplatif. Un peu à l’image de ce qu’était Firewatch mais dans un genre différent.  Le gameplay est plus centré sur l’histoire que sur l’action en elle même. Certains d’entre vous reprocheront peut être un aspect trop linéaire mais c’est ce qu’il fait le charme du jeu. Vous ferez face également à quelques puzzles qui mettront votre cerveau à l’épreuve. 

Graphiquement le jeu est très beau avec de nombreux détails qui vous feront apprécié l’aventure d’autant plus.

En ce qui concerne la durée de vie, vous aurez besoin d’environ 5 heures pour faire le tour du jeu ce qui reste assez court après le jeu reste accessible pour toutes les bourses vu qu’il est dispo à 12€ sur steam. 

Gumbarf

Related post