Dungeons & Dragons: Dark Alliance : Fuyez, pauvres fous !

A quoi vous-vous attendez quand vous lisez Dungeons & Dragons sur un jeu ? La  question est bien entendu rhétorique puisqu’il s’agit de toute évidence d’un RPG avec une intrigue bien écrite et une liberté dans ses décisions. Alors bien sûr, nettoyer des donjons fait partie intégrante du gameplay, mais les aventuriers que nous sommes ne passent pas leur temps à jeter des dés pour ça.  Pour les développeurs de ce jeu, le génocide de gobelins et l’amas de butins sont les meilleures choses dans le jeu de rôle et je pense que c’est justement pour ça que Dungeons & Dragons: Dark Alliance est un mauvais jeu. 

Un héritage gâché

Dans bien des cas, les adaptations de jeux de plateau en jeu vidéo sont bien souvent saluées par la critique. On peut citer d’excellents jeux Warhammer, Vampire, Shadowrun et D&D. Cependant dès qu’un studio s’éloigne un peu trop de l’expérience originale, et bien le succès n’est pas forcément au rendez vous.. 

Pour le coup le gameplay de D&D : Dark Alliance ne propose rien d’original, on se retrouve donc avec une copie de Warhammer Vermintide mais en moins bien. Si jamais le studio avait apporté un peu plus de soin à la réalisation, on aurait pu avoir un jeu convenable mais le titre d’un jeu ne fait pas tout.Dark Alliance est donc un jeu d’action/looter coopératif avec quelques éléments RPG. En gros, vous allez parcourir des donjons, et devrez détruire les hordes d’ennemis qui se dressent sur votre chemin. L’histoire du jeu est simple et tourne autour d’un puissant éclat, qui a rassemblé toute la puissance du mal et a fait tomber des hordes d’ennemis dans la vallée de Icewind. 

Dungeons-and-Dragons-Dark-Alliance-3-clicks-and-gamesVous et vos fidèles compagnons devrez résister à l’assaut de l’ennemi et éliminer tous les monstres afin de sauver la terre glaciale des ténèbres imminentes. Et c’est tout… Pour un jeu D&D je ne vais pas vous cacher que ça fait assez léger.

Et si vous jouez en multijoueur, vous allez très probablement tomber sur un type qui passera les cinématiques vous faisant donc perdre le fil de l’histoire. Heureusement comme je le disais plus haut vous ne perdez pas grand chose. 

Je m’ennuie c’est normal ?

Vous l’aurez compris le background du jeu n’est pas la hauteur mais qu’en est il du gameplay. Parlons des personnages et quoi de tel que de commencer par le fameux elfe noir Drizzt Do’Urden, un personnage iconique du lore des royaumes oubliés réduit ici à un rôle lambda. La pauvreté des compétences des autres héros est aussi à relever. Chaque personnage possède des statistiques qui sont organisées à l’avance, et qui peuvent être améliorées en passant de niveau. Vous avez le choix entre un combattant nain, un rôdeur elfe, un combattant humain et une archère humaine… Il manque quelque chose, non ? Et bien oui il n’y a même pas de mages… J’aurais également apprécié pouvoir créer mon personnage quitte à devoir lui choisir une classe, même s’ il faut souligner que le jeu propose plusieurs éléments de personnalisation.

En ce qui concerne le jeu, vous aurez juste besoin de parcourir les instances et découper tout ce qui passe devant vous afin de récupérer du loot et de l’or. Classique mais efficace. En revanche, en ce qui concerne le bestiaire, celui-ci est d’une pauvreté abyssale, même les boss sont des mobs classiques avec juste une barre de vie plus grande, ce qui retranscrit assez bien la paresse des développeurs dans la création du jeu. 

Le jeu vous donne également quelques missions annexes aussi ennuyeuses que insignifiantes et des énigmes très faciles à résoudre. 

D’un point de vue esthétique pour des graphismes de 2011, le jeu est plutôt beau avec des zones bien différentes, mais les donjons sont très linéaires et manque vraiment de liberté de mouvement. Un autre problème c’est l’animation des personnages, j’ai eu constamment la sensation que mes personnages avaient un balai dans le cul. Ils ne touchent pas du tout le sol et il n’y a aucune ombre. Les animations d’attaques sont dignes des années 2000, souvent, les ennemis ne réagissent pas aux coups, ce qui nuit grandement à l’immersion. 

Un donjon humide

Dark Alliance est un jeu coopératif , mais vous pouvez y jouer seul. l’IA est tellement nulle que vous n’aurez aucun mal à vous défaire de vos adversaires. Si vous choisissez l’archère, et que vous restez à bonne distance, les ennemis resteront immobiles et attendront une mort imminente. Et même si vous choisissez une difficulté élevée, rien ne changera. Les gobelins continueront de se tenir figés sur place.

Il n’y a pas d’équilibre entre les classes, aucune synergie. En co-op, toute la tristesse du jeu saute aux yeux et on a l’impression d’assister à un remake du « The Benny Hill Show ». Les héros de mêlée tombent après quelques coups et l’archer doit les relever. Même avec une bonne équipe dans le jeu, il est difficile de trouver une synergie entre les héros.

En général, les batailles dans le jeu ne sont pas amusantes. Gros mauvais point pour moi la musique est terne et n’aide vraiment pas à se mettre dans l’ambiance. Le système d’endurance est très mal conçu. Il y a tellement de butin sur les niveaux que les coffres de la troisième heure de jeu ne donnent plus aucune émotion.

Même les ogres en veulent pas 

Dark Alliance est généreux sur un point, sur les bugs et les problèmes techniques. Nous avons déjà mentionné les animations et graphismes de qualité douteuse, mais croyez-moi, ce n’est rien à côté de la vision de vos alliés glissants en prenant la forme d’un T. De plus, la caméra adore rester bloquée. Enfin, le boss final n’a pas voulu apparaître du tout, on a dû rejouer tout le niveau à nouveau.

Dungeons-and-Dragons-Dark-Alliance-1--clicks-and-games

Vous l’aurez compris, Dungeons & Dragons: Dark Alliance est terriblement mauvais. Malgré cette ambiance familière, vous rappelant que le jeu se déroule dans l’univers d’Icewind Dale et Baldur’s Gate: Dark Alliance, les animations saccadées, les graphismes obsolètes, et le gameplay de manière générale sont extrêmement décevants .

Un conseil achetez plutôt Baldur’s Gate 3 et passez votre chemin, enfin si jamais vous souhaitez tout de même l’essayer et bien au moins prenez le moins cher sur Instant Gaming. On vous aura prévenu. 

Laisser Un commentaire

Se connecter
Chargement...
S'inscrire

Les nouveaux membres ne sont pas autorisés.

Chargement...