PlayWay : Invasion de Jeux Fakes

Je suis sûr que vous avez déjà aperçu au moins une fois un jeu PlayWay c’est simple, ils sont partout… 

Aujourd’hui on s’attaque à un gros morceau puisqu’on va parler de PlayWay. PlayWay est un éditeur de jeux vidéo Polonais qui a été fondé en 2011.  On pourrait dire que le studio est spécialisé dans les jeux de simulation mais en réalité si il y a un créneau l’éditeur se penchera dessus. 

PlayWay a déjà sorti plusieurs jeux qui ont eu un succès modéré. La qualité des jeux n’étant pas sujet ici, on ne vas pas s’y attarder, mais il faut admettre qu’en général leurs jeux sont plutôt bien accueillis par le public

Alors vous allez me dire pourquoi on parle de cet éditeur aujourd’hui ? 

Et bien c’est pour dénoncer une mauvaise habitude qu’il a. Celle de promouvoir ses projets littéralement partout. Sur de nombreux réseaux vous pouvez voir leurs publications sponsorisées pour mettre en avant leurs jeux. Les trois images suivantes sont par exemple issues de mon feed facebook et je n’ai pas eu à scroller beaucoup pour les trouver.

Jusque là rien de nouveau sous le soleil, le problème c’est que la grande majorité de ces jeux,  sont en réalité à l’état de projet et le développement n’a même pas encore commencé. 

C’est ici que les choses sont un peu plus borderline. La stratégie de PlayWay est simple, proposer un maximum de jeux en surfant sur les thématiques du moment ou en copiant uniquement ce que d’autres jeux à succès ont fait juste avant pour essayer de profiter de la hype de celui-ci.

Vous aimez les Vikings, on va faire un jeu de simulation de vikings, tiens et si on faisait un jeu ou on est le pape… Je pourrais m’arrêter là et terminer par le jeu Builders of China, ou Builders of Egypt ou encore attendez Aztec Empire… (On vous a eu sur ce coup là, le titre change mais les mécanismes restent les mêmes.) mais je pense que vous avez saisi le tableau.

Il suffit de se rendre sur la page de l’éditeur Steam et de voir le nombre de jeu TBA (to be announced) c’est à dire qui doivent être annoncés pour comprendre. Une quarantaine de jeux sont listés pour être annoncés prochainement. 

L’éditeur lui même ne s’en cache pas, dans plusieurs interviews les responsables du studios confirment que leur stratégie est de proposer un maximum de jeux et de voir l’engouement que ceux ci suscitent, pour pouvoir décider par la suite sur quels jeux ils devraient se pencher en priorité. 

Si cette technique est plutôt intelligente et permet de s’assurer que le jeu que l’on créée pourra séduire une grosse partie de la communauté, le procédé par contre, lui est discutable en tout cas c’est notre avis. 

En effet afin de pouvoir vous proposer plusieurs jeux, l’éditeur n’hésite pas à inventer de toutes pièces des visuels du jeu, voir des vidéos de gameplay, alors que le jeu n’est même pas encore en développement. 

Si cette méthode est interdite dans les conditions générales de Steam. Cela ne semble pas gêner l’éditeur qui continue de proposer des aperçus de ce à quoi pourrait ressembler le jeu si jamais vous en voulez. 

Et c’est là où pour moi il y a un soucis, sur le papier demander à la communauté si ils veulent tel ou tel jeu n’est pas une mauvaise stratégie en soi, mais faire passer une vidéo montée de A à Z pour du gameplay et demander au gens de mettre le titre en whishlist en faisant croire que le jeu est déjà en développement indirectement ça fait un peu tâche.

 

Laisser Un commentaire

Se connecter
Chargement...
S'inscrire

Les nouveaux membres ne sont pas autorisés.

Chargement...